Les dirigeants africains combattent la dissidence sur le web en coupant la connexion.

Read Time:1 Minute, 18 Second

” Le cas du Cameroun est particulièrement préoccupant car je disais que la fermeture de deux régions spécifiques a eu lieu et que l’une d’entre elles abritait ce que nous appelons la Silicon mountain, la ville de Buea qui héberge un certain nombre des start-up et des entrepreneurs qui comptent sur Internet pour créer de la valeur et embaucher, rendre l’économie de la région dynamique, alors le gouvernement a visiblement ciblé volontairement ou non ces entreprises et plus précisément nous avons estimé que le pays avait perdu 5 millions d’euros en 94 jours de coupure d’Internet, estimation très faible qui ne prend pas en compte l’économie

” Nous craignons que cela ne se poursuive car jusqu’à présent la communauté internationale comme nous l’appelons et spécifiquement les alliés de l’Etat qui ont utilisé les arrêts d’internet ont été très silencieux, ce n’est que très récemment que le département d’Etat des Etats-Unis a très fortement condamné la coupure d’Internet qui s’est produite au Cameroun et c’est un très bon signe, mais nous n’avons pas encore entendu la France, l’UE qui sont des partenaires très importants du Cameroun et c’est la même chose au Togo, nous n’avons pas entendu la communauté internationale s’exprimer contre la fermeture d’Internet. Encore une fois C’est inquiétant parce que ce n’est pas seulement une fermeture d’internet, c’est un déclenchement de violations plus graves des droits de l’homme ”

HARARE, ZIMBABWE (RECENT) (REUTERS – ACCES A TOUS)

16. PLANS VARIES DU MAT

17. PLANS VARIES DES PANNEAUX D’AFFICHAGE DE FOURNISSEURS DE SERVICES INTERNET

18. PLANS VARIES DES CYBERCAFES / DES PERSONNES UTILISANT DES ORDINATEURS

About Post Author

Xuseen Axmed

Former somalia247.com reporter and currently mareeg media representative in Somalia
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Instagram did not return a 200.